phil


ce vieux pote que j’avais sculpté dans de la mousse de polyuréthane et qu’on a tartiné de fibre de verre. J’ai retrouvé son portrait dans mes vieux cartons et je le poste avant qu’il ne sombre encore une fois dans l’oubli.